Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2008

merci la Compagnie !

Le rideau est tombé sur le 3ème festival du Souffleur d'Arundel

Bis repetita !

IMG_8334.jpg

IMG_8330.jpgLe français est un râleur. C'est sa nature. Cette particularité séculaire fait de lui, à la fois, le plus mauvais employé et le meilleur citoyen. Notre capacité à tout critiquer depuis l'aube des temps est rentrée dans nos gènes. Aussi, est-il plus facile pour nous de médire que d'encenser.

IMG_8344.jpgPourtant, la Rive Gauche des Sables, ne sera pas sans dire à quel point elle est FIERE et RECONNAISSANTE d'accueillir le festival de comédie proposé chaque année par "Drôle de Festival" Par son cadre magique(la Tour d'Arundel), par la qualité de son organisation, par la qualité de la programmation et surtout, par la liberté des textesproposés, cet événement culturel dépasse très largement la petite centaine de spectateurs qu'il draîne chaque soir, ou presque, pendant tout l'été.

Nous ne prononcerons ici aucun des noms sur lesquels le festival repose. De peur d'en oublier, de peur de lasser. Mais que TOUS sachent notre reconnaissance pour le plaisir et l'exemple qu'ils nous ont donnés.

IMG_8357.jpg
Photos et extrait de "Pas Bouger le chien" interprété par Gérard Potier, accompagné (magistralement) par Gérard Baraton. (Spectacle de clôture.)


podcast

IMG_8358.jpgUne autre fois... Ca n'fait rien ! Si dans sa prime jeunesse (faute de temps et de moyens), le site lessablesrivegauche, n'a su faire que de rares comptes-rendus de la saison, c'est promis, l'année prochaine, nous apporterons un soutien plus assidu à cet événement qui mérite à notre avis une meilleure couverture médiatique.
En attendant, vous pourrez vous remémorer tous les spectacles et trouver les coordonnées de nos enchanteurs sur le site du festival en cliquant ici.

K

IMG_7408.jpgLs souffleur d'Arundel recto.jpg
Renaud Loiseau, responsable du festival

Vive le théâtre, Vive les comédiens, et que survivent l'intelligence et la sensibilité. Envers et contre tout. 

 

10:04 Publié dans inVertime | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.