Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2009

Polémique Pajot à l'Abbaye

La rubrique de Paul Emist.jpgle courrier "d'électeurs" du Journal des Sables réservent de vrais délices.

 Pas les mille cageots ! T'es tuant, l'ras-d'mazout...

Comme c'est bon la démocratie ! Aimons-nous pour nos différences et non pour nos similitudes.

Thèse : Deux semaines consécutives la rubrique "courriers des lecteurs" a diffusé une déclaration extrémiste d'un certain "Nouch l'Anonyme" qui (grosso merdo) rejetait 30 ans d'exploration et de collection d'art contemporain du Musée de l'Abbaye, tout en se tapant sur les cuisses de bonheur à l'exposition des 1.000 tableaux de bateaux de Paul Emile Pajot. Heu, pardon 1.001, difficile de compter, ils se ressemblent tellement !

expo_paul_emile_pajot.jpgPaul Emile Pajot - classe de CM2

7/10

Très beau travail !
Attention à vos choix de couleurs, de perspectives et de composition.
C'est bien, persévérez !

Synthèse : Enfin vengée, l'intelligence répond cette semaine à l'outrage par la plume de Didier Ottinger, ancien Conservateur du Musée et Directeur adjoint du MNAM au Centre Pompidou. Je vous en recommande la savoureuse et vengeresse lecture (Journal des Sables, actuellement en kiosque).

10541.jpgantithèse :L'oeuvre picturale de Paul Emile Pajot est à la peinture, ce que celle de Titouan Lamazou est à la photographie : de la jolie documentation illustrée. Pour autant, l'exhaustivité étourdissante du premier et la démesure pétrolifère des tirages du deuxième ne remplaceront jamais cette petite étincelle de génie qui fait naître l'ART de la banalité.

Un vrai photographe humaniste parmi tant d'autres (bon achat garanti- 265 photos 14x14cm- 17€) : Pierre Le Gall. 

 (à feuilleter gratuitement au restaurant l'Echelle)

17:24 Publié dans actu | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

tout ça, olé parler pour ne rien dire.....Pajot et Lamazou même si c'est joliment peint et photographié ne sont que des illustrateurs témoignant sur les évènements de leur époque, l'un fasciné par les bateaux et l'autre par les femmes, des documentalistes ni plus ni moins qui ont exploité chacun à fond leurs filons...rien d'artistique dans tout çà...j'en voudrai même pas si on me les donnait de leurs reportages picturaux et photographiques ...trop c'est trop...mais si j'avais eu un beau bateau OH! OH! j'aurais aimé que Pajot l'immortalise et si la Marie avait été une belle femme j'aurais aimé que Lamazou la pénisse euh! pardon la peignisse..euh!..la peignît..la Marie parmi ses cochons ça c'est du cru, du vécu....Nénès

Écrit par : Nénès de pouzauges | 16/01/2009

hey Nénes ! Il me reste 2,3 photos à prendre dans mon Instamatic. Faudra qu'tu'm'présentes les cochons d'la Marie. On va's'faire du Andy Varice. Bon weekend !

PS : bon sang, qu'elles sont longues ces expos ! Z'en finissent plus. Qu'un seul regret : que Pierre Legall n'ait pas fait le Vendée Globe !

Écrit par : mY | 17/01/2009

Une équipe d'urgentistes en grève sauve un petit garçon. Une aide malade fait sourire une vieille dame abandonnée à l'hospice par ses enfants. Un minimum retraité héberge un SDF.

Zinedine Zidane en lice pour la Légion d'Honneur. Touché, l'ex capitaine de l'équipe de France interrompt le classement de sa collection de "Cartons Rouges" et déclare : "L'important maintenant c'est de gagner; Il faut prendre les matches les uns après les autres."

La guerre, c'est comme l'amour : il faut être deux pour la faire.

La religion est la première cause de mortalité sur terre.

Bon dimanche.

Écrit par : Saint Emilion | 18/01/2009

"Si la guerre répond à la guerre, comment viendra la paix ?"

Écrit par : Confucius | 18/01/2009

Pr Taka Krwarmakro de l'université d'Okaka Sur "crimes de guerre"

ça c'est nouveau, il y a des guerres propres et des guerres sales, celles passées à la machine et celles tâchées du sang des civiles sur lesquels par mégarde sont tombés quelques missiles laissant à terre les corps déchiquetés de femmes et d' enfants qui ont volé en morceaux parce des hommes s'amusent avec des joujoux explosifs.....Accusés de crimes de guerre, les israéliens ont pilonné Gasa avant la venue de celui qui dit reprendre en main les affaires du monde dans son discours d'investiture...bien calculé...bien joué..touchés, coulés les palestiniens...et maintenant..unissons-nous pour réparer les bobos...et voilà...on détruit, anéantit, pulvérise puis on panse, finance, recommence et ainsi de suite....n'accusez personne de crimes de guerre...la guerre est un crime....serait-ce un mal nécessaire comme la démence est un mal nécessaire pour vieillir sans souffrir....Cessez votre compassion hyprocrite Messieurs les Grands et dites-nous vraiment où vous voulez en venir...récession, religion, surpopulation, pollution...attention!!!!nous sommes au bord de l'implosion.PRTKM

Écrit par : Pr Taka Krwarmakro | 20/01/2009

le revoilà encore cet article scandaleux sur l'exposition de Paul Emile Cageots !
Vous en avez marre ? Ba moi j'en ai marre de cette exposition qui n'en fini plus !!!

DU VENT !

La Direction esthète.

Écrit par : hé ba ouiii | 28/02/2009

Les commentaires sont fermés.